Le risque sur le Forex (partie 1/3)

Le risque sur le Forex (partie 1/3)

Gestion du risque et club des 5% (smart 5)

Pour tous les traders nouveaux sur de type de marché, savoir quoi trader, comment et où est de première importance. Internet n’a pas seulement brisé l’image mythique du trading qui plaçait cette activité sur un piédestal réservé à ses intitiés, mais a également modifié le moyen d’interaction entre les traders individuels et des marchés disponibles 24 heures sur 24. Au cours des dix dernières années, le trading du suytocks, du forex, le “spread betting” (pari sur l’écart) et le trading du Forex est devenu accessible à quiconque posséde une connexion internet et un ordinateur. Suite à cette vague de popularité, une profusion de courtiers et de plates-formes ont fait irruption au moyen de sites internet dédiés aux besoins du traders, de forums, de logiciels, et d’une litérature abondante en la matière afin d’aider les novices à apprendre les bases du trading et en tirer profit quotidiennement.

Trader le Forex, par exemple, ne nécessite plus un compte en banque surdimensionné ni un bureau à Wall Street. Il est possible d’ouvrir un compte en moins de deux minutes pour toute personne habitant sur un territoire autorisant la spéculation en ligne et des produits financiers peuvent être achetées en un clic de souris. De même, la simplicité du placement des ordres , les courtiers, les développeurs de programmes, les assistances en ligne, les stratégistes…tous prosppèrent de cette poopularité croissante du trading en ligne. La publicité de masses affirme aux nouveaux traders qu’ils peuvent gagner des centaines, voire des milliers de Dollars par mois et des centaines de milliers de traders rejoignent le marché avec cette affirmation en tête.

bourse

Cependant, tous ceux qui vendent leurs produits aux traders débutants échouent à leur expliquer un fait capital: 95% des nouveaux traders ne parviendront pas à gagner de l’argent grâce au trading.

La raison sous-jacente dissimulée derrière le si faible pourcentage de traders gagnants est leur compréhension profonde des risques inhérents au trading bien avant l’exposition de leur capital sur le marché. Alors qu’il est facile pour tout trader débutant de concevoir que toute spéculation s’accompagne d’un risque, 95% des traders débutants ne savent pas agir selon ce principe. La gestion du risque n’est pas qu’une simple théorie ni une méthode occasionnelle, c’est en quelque sorte une “carte d’adhérent” à un petit club privé de traders réussissant en matière de trading, lesquels parviennent à se démarquer des 95% qui demeurent invariablement stériles.

Qu’implique le gestion du risque?

La gestion du risque varie d’un trader à l’autre, selon les circonstances individuelles et le type de trading adopté. Cependant, elle comporte quelques caractéristiques inhérentes à tous les traders d’options binaires. Il faut en premier lieu reconnaître l’évidence que toute spéculation financière génère le risque d’une perte. Si tout le monde pouvait générer des profit d’argent sans l’ombre d’un risque, le marché cesserait non seulement d’exister, mais plus personne ne se soucierait d’aller travailler. Le risque est par conséquent inséparable des marchés et sa gestion est capitale pour tout trader souhaitant réussir.

Pourquoi il est si difficile pour les nouveaux traders d’être rentables

L’une des difficultés majeures pour tout nouveau trader, justifiant pourquoi seulement 5% d’entre eux rencontrent la réussite, est de ne pas uniquement se focaliser sur les profits. Ce n’est pas évident, surtout quand les courtiers, plates-formes et manuels exposent des chiffres colossaux afin d’inciter les nouveaux traders à ouvrir un compte ou à acheter leur guide de trading. Les profits sont très attirants, contrairement aux pertes, ce qui explique pourquoi les courtiers ne dispensent en général que très peu de formations quant à la gestion du risque, lesquelles seraient salutaires pour aider les traders à réussir à long terme. Les nouveaux traders débutent par conséquent avec confiance et enthousiasme pour les voir se dissiper une fois que leur capital se réduit au plutôt que d’augmenter. Au lieu de se focaliser sur les profits, la gestion du risque représente le point de départ que tout trader débutant devrait considérer pour réussir sur le long terme.

Accéder à la deuxième partie de l’article.