Notre avis sur N26

Notre avis sur N26

N26, c’est encore différent que ce tout ce que vous avez vu jusqu’à présent. Vous connaissiez les banques de dépôt depuis votre plus jeune âge, vous avez découvert les banques directes par téléphone ou minitel, puis les banques en ligne avec les premiers sites internet, sur lesquels vous pouviez juste consulter votre compte. Puis sont arrivées les pures players, à l’orée des années 2000, révolutionnant le monde bancaire en redonnant aux clients l’autorité sur la gestion de leurs comptes.

Dans ce même laps de temps, les cartes prépayées se sont améliorées. De simples cartes adossées à un prêt renouvelable, elles sont devenues de réels outils de paiement et de transfert d’argent numérique. Et puis on a vu l’avènement des comptes sans carte, avec un RIB permettant les virements et prélèvements ou de carte avec RIB, mais sans compte bancaire.

N26 - carte bancaireMais voilà, la néobanque, c’est-à-dire cette nouvelle génération associant banque et technologies financières au même degré d’expertise et de technicité, c’est encore autre chose. Bientôt, vous pourrez transférer de l’argent à l’autre bout du monde, de manière instantanée, simplement en donnant le nom du récipiendaire à votre appli smartphone… Le travail des néobanques, c’est justement d’explorer tous ces nouveaux horizons, et de les appliquer directement pour elles-mêmes.

Il en existe plusieurs dans le monde, et tous les modèles ne connaissent pas la même réussite. Mais N26, la start-up Allemande, est en train de gagner son pari. Le nombre de clients de cesse de croître, et l’opérateur ne se limite pas à un seul pays. Sa croissance est pour l’instant exponentielle. N26, donc, c’est une néobanque. C’est-à-dire une start-up financière, spécialisée dans la technologie, et plus spécialement dans la communication et les transferts de monnaie. Et ces gens maîtrisent si bien la chose que tout ne se passe plus que sur smartphone.

Même plus besoin d’un ordinateur pour consulter ses comptes, effectuer des virements, réaliser des transferts d’argent et même épargner ou faire un crédit. C’est la révolution numérique bancaire 2.0 en quelques sortes.

 

Le compte et la carte selon N26.

Les avantages sont nombreux. Vous vous en doutez. En dehors de tarifs plus que souples (puisque tout est gratuit, ou presque), les transferts sont plus rapides, les délais administratifs moins longs, etc… N26 accélère le temps. Au moment de la souscription, vous avez le choix entre trois formules de compte courant, et toutes sont liées à une carte bleue Mastercard ;

  • La formule de base, N26, entièrement gratuite pour les opérations du quotidien ;
  • La formule N26 Black, avec une option supplémentaire que nous développerons ci-dessous ;
  • La N26 Business, encore en version Beta (en développement conjoint à l’utilisation), et spécialement dédiée aux auto-entrepreneurs (puisque la loi impose aujourd’hui à ces derniers de séparer leur compte personnel avec leur compte d’activité)…

Dès la formule de base, vous obtenez votre carte Mastercard gratuite, les paiements gratuits partout dans le monde, quelle que soit la devise. Aucune commission de change n’est même prélevée ! Concernant les retraits aux DAB, les cinq premiers du mois sont gratuits, les suivants seront facturés à 2 € par retrait. Et pour les retraits en devises ? 1,7 % du montant retiré, soit 0,3 % de moyenne de moins que BforBank, Boursorama Banque ou une autre des banques en ligne. Et la seule condition pour toujours bénéficier de cette gratuité, c’est d’utiliser sa carte bleue en paiements au moins neuf fois, par tranches de trois mois. Autant dire que rien n’est demandé, pas même de conditions de revenus…

Dans sa version Black, la formule est facturée 5,90 € par mois. Il n’y a alors plus aucune condition suspensive de nombre de paiements trimestriels à respecter. Mais dès lors, même les retraits en devises deviennent gratuits. Ceux qui doivent régulièrement retirer de l’argent en devises comprennent parfaitement pourquoi cette option est juste incroyable. Dans la version business, également gratuite, la carte et le compte sont agrémenté d’un cashback de 0,1 % sur tous les paiements effectués avec la carte bleue. Nous avions presque oublié de préciser qu’avec tout cela, et dans chaque formule, une assurance des moyens de paiement est incluse en cas de vol, y compris du smartphone. Bien sûr, les transferts d’argent grâce à TransferWise sont présents, et toujours gratuitement.

N26 - tarification

 

Les autres avantages à souscrire chez N26.

Vous l’avez compris, N26, c’est l’offre de compte courant la plus légère que vous trouverez. Ici, pas de découverts, certes, mais la main complète sur la carte bleue. Vos pouvez l’activer, la désactiver, augmenter ou baisser vos plafonds de paiements et de retraits aussi souvent que vous le souhaitez, depuis votre smartphone, directement, et instantanément. Mieux, si vous devez prêter votre carte à un ami le temps d’une opération, vous pouvez lui donner votre code sereinement… Puisque vous pouvez également le changer depuis votre smartphone, et toujours instantanément. Avouez que personne ne vous avait permis de piloter votre carte bleue à ce point là avant…

Pour couronner le tout, N26 est accessible très rapidement. 8 minutes suffisent, pour télécharger l’application et renseigner les champs nécessaires à l’ouverture de compte. Par la suite, un conseiller vous joint, en anglais o en allemand, et vous demande une pièce d’identité valide, qu’il photographiera avec votre appareil. Il fera aussi une photo de votre visage. Vous recevrez alors votre carte bleue dans les jours qui suivent, exactement comme dans le cas d’une carte prépayée de type Skrill, par exemple. Vous n’avez plus qu’à activer la carte depuis votre smartphone, et le tour est joué. C’est encore plus rapide que rapide (en termes bancaires bien sûr).

 

Que peut-on trouver d’autre chez N26 ?

N26 - banque futuristeLa banque N26, c’est une plateforme de compétence, un agrégat de Fintechs, toutes plus performantes les unes que les autres. Pour l’instant, vous avez accès à MoneyBeam, TransferWise et Mastercard. Mais de nouveaux services vont venir enrichir la gamme sous peu, avec des possibilités d’épargne, de placements et de crédits. D’ailleurs, les clients Allemands ont déjà pu expérimenter la formule de crédit que propose N26. Un crédit validé directement par smartphone, avec les photos des pièces justificatives. Même plus besoin d’un coup de fil. Les fonds sont débloqués, en 48 heures et disponibles sur l’application aussitôt.

Le souci en France, c’est la loi. Pour tout prêt à la consommation, il faut respecter un délai légal de réflexion de 14 jours avant le déblocage des fonds. On en sait comment N26 va parvenir à résoudre ce problème logistico-administratif, mais ce que l’on sait, c’est que la néobanque se positionne de manière très agressive sur le marché, et emporte l’adhésion de nombreux utilisateurs. Et les développeurs nous ont déjà promis, en plus de l’épargne et des placements, de nouveaux contrats d’assurance.

 

Conclusion.

N26, pour l’instant, c’est un excellent compte de complément. Entièrement gratuit, redoutablement efficace et rapide, il a en plus le mérite d’être accessible à tous les niveaux de revenus. Pour une fois, le pauvre n’est pas écarté de la course technologique. On aime les services liés, et les coûts, moindre encore que ceux des banques en ligne comme Fortuneo ou ING direct. Le plus, c’est le pilotage intégral de la carte bleue. Changez de code dès que vous avez un doute. Désactivez votre carte dès que vous la perdez. Augmentez les plafonds au besoin, et dans l’instant… Là, vous êtes vraiment libres…

Et la néobanque Allemande a promis de nouvelles innovations. Elle se développe pays par pays, en étendant à chaque fois un peu plus sa zone de couverture. Suivez de près cette banque pas comme les autres. Parce qu’elle est en train de prendre beaucoup d’avance. Soit elle grandira si vite qu’elle se fera son propre nom dans quelques années, soit elle sera avalée par un monstre industriel ou bancaire. Mais les enjeux sont de taille pour le futur de la banque.