Investir en EHPAD avantages et inconvénients

Investir en EHPAD avantages et inconvénients

L’investissement en EHPAD consiste à placer son argent dans une résidence de services. Il s’agit d’acquérir une chambre grâce à laquelle le propriétaire perçoit des loyers tous les trois mois. L’achat peut se faire via le dispositif LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel ou en faisant appel au dispositif Censi-Bouvard (ce qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 %). Découvrez les avantages et les inconvénients de l’investissement en EHPAD.

Les avantages de l’investissement en EHPAD

L’investissement en EHPAD présente de nombreux avantages. D’abord, il s’agit d’un placement sécurisé dans la mesure où le Conseil Général octroi son aval pour la construction de cette catégorie de résidence. Ainsi, lorsqu’il est décidé qu’un tel établissement soit édifié, c’est toujours en réponse une réelle demande. L’investisseur n’a donc pas de souci à se faire par rapport à la location du bien acheté.
En optant pour un EHPAD, le propriétaire place son argent mais il n’a pas à assurer la gestion de son bien. En effet, il s’agit d’une résidence dont la gestion est effectuée par des groupes spécialisés dans cette branche.
Ensuite, l’accord entre le gestionnaire et l’investisseur se matérialise sous la forme d’un bail commercial. Il est alors possible de profiter d’une transparence sur le long terme. Le contrat de location stipule différentes informations comme le montant du loyer, les charges ou encore la revalorisation locative. Le bail commercial est, en outre, valable pour une période de 12 ans.
Enfin, dans le cas où des petits ou gros travaux ou encore des travaux destinés à remettre le bien dans les normes sont nécessaires, les frais concernés sont supportés par le gestionnaire.

Les inconvénients du placement en EHPAD

Du côté des inconvénients, on retrouve d’abord le prix d’une telle résidence qui est plutôt élevé. Une chambre d’une superficie de 25 m² coûte environ 150 000 euros Hors Taxes. Le tarif au mètre carré est important par rapport à une construction « classique ».
Ensuite, il y a le gestionnaire qui doit être une entité fiable. Certains manquent d’expérience et en faisant confiance à de tels gestionnaires, l’investissement peut devenir risqué. Afin d’éviter ce type de désagrément, il est recommandé de miser sur les gestionnaires d’envergure dont certains sont cotés en Bourse.
Il faut aussi mettre l’accent sur l’évolution de la valeur de l’EHPAD au fil du temps. A ce niveau, le propriétaire ne doit pas escompter une hausse de cette valeur comme ce serait le cas pour un bien immobilier « classique ». Le bien n’acquiert pas ou très peu de valeur au fil des années. Ainsi, si le propriétaire décide une revente, il ne doit pas s’attendre à réaliser un gros profit.
Enfin, l’offre en matière d’EHPAD est assez restreinte sur le marché. Les nouvelles constructions sont assez limitées : les investisseurs n’ont pas vraiment le choix en la matière.

En définitive, l’investissement en EHPAD présente des avantages certains, notamment du point de vue fiscal mais pas seulement. L’investisseur doit ensuite faire en sorte de sélectionner le bon gestionnaire.