Fortuneo

Fortuneo

Fortuneo est une des pionnières des services bancaires en ligne. Mis au service des internautes depuis l’année 2000, l’opérateur numérique a su faire évoluer son offre à mesure que la rupture numérique pouvait lui permettre d’avancer. Au départ simple courtier, la filiale en ligne du Crédit Mutuel Arkéa, est aujourd’hui devenu l’un des phares de la banque en ligne. Et, mieux encore, avec le rachat de Keytrade, Fortuneo sait s’internationaliser, à l’instar de Hello Bank d’ailleurs, et gagne une plus ample clientèle, sécurisant ainsi son modèle financier. Au final, tout le monde semble heureux, du côté des banquiers, comme du côté des clients…

 

Le compte et la carte bleue selon Fortuneo.

Dès la page d’accueil, et sur un ton presque léger et sympathique, Fortuneo nous affiche les domaines dans lesquels il intervient :

  • La banque et les gestions de comptes courants ;
  • L’épargne et les livrets ;
  • Les contrats d’assurance-vie ;
  • La bourse ;
  • Le crédit immobilier ;
  • Et l’assurance auto.

Fortuneo - le compte bancaire

Vous noterez que les activités sont précisément notées. Pas de perte de temps et une transparence maximum dès l’entrée. Les choses sont simples et claires. A l’instar de nombre de ses concurrentes, Fortuneo rappelle que, elle aussi, donne 80 € à tout nouvel arrivant, domiciliant ses comptes. Mais elle est loin de s’arrêter là. Ici, toutes les cartes bleues sont gratuites, et pas seulement une Visa Premier ou Infinite. Même la World Elite de chez Mastercard est délivrée gratuitement, et à vie, bien sûr… La seule chose à respecter, c’est qu’il faut remplir un minimum de conditions pour obtenir cette gratuité :

  • Un revenu minimum à justifier et donc une domiciliation de compte, OU ;
  • Une épargne minimum à placer chez Fortuneo.

C’est tout. Autrement dit, il est aussi simple d’entrer ici que dans une banque traditionnelle (si tant est que le mot banquier et le mot traditionnel puissent se trouver accolés dans une même phrase…). Pour le détail, le voici :

  • Pour une carte bleue Mastercard classique, 1 200 € de revenus mensuels ou 5 000 € d’épargne ;
  • Pour une carte bleue Gold Mastercard, 1 800 € de revenus mensuels ou 10 000 € d’épargne ;
  • Pour une World Elite Mastercard, 4 000 € de revenus mensuels.

En ce qui concerne le compte courant en vous-même, pas de mauvaise surprise. Tout y est gratuit, ou presque :

  • Ouverture, gestion et clôture de comptes courants gratuits ;
  • Frais de tenue de compte inexistants ;
  • Virements et prélèvements, occasionnel ou permanents gratuits en zone SEPA ;
  • Retraits et paiements gratuits partout en zone Euro ;
  • Alertes E-mail et sms gratuites…

Bien entendu, certains services restent payants. Fortuneo ne fait pas cadeau de se commissions d’intervention par exemple, contrairement à Boursorama Banque ou à BforBank. Mais dans l’ensemble, tous les services bancaires dont nous avons besoin au quotidien, et qui nous sont facturés plusieurs dizaines d’Euros chaque année (et parfois bien plus) par nos établissements physiques, sont ici gratuits. Voilà une économie qui paraît assez simple à réaliser. Il suffit juste de changer de banque pour emprunter une banque en ligne. Fortuneo parle d’ailleurs d’une économie annuelle de 360 € en moyenne, réalisée par les clients l’ayant choisie.

Mais les avantages des banques en ligne ne se limitent pas à un cadeau à l’entrée et à une économie annuelle sur les frais bancaires (ce qui, convenons-en, est déjà bien…). Elles offrent des services plus réactifs, plus innovants aussi, que les banques de dépôts ne font pas. Par exemple, vous arrive-t-il souvent, là où vous êtes, de pouvoir changer vous-même vos plafonds de retraits et de paiements de vos cartes bleues ? Et bien chez Fortuneo, c’est possible. Et vous verrez que d’autres comme N26 en ont d’ailleurs fait un cheval de bataille.

En outre, vous êtes certains de pouvoir joindre votre conseiller, le peu de fois où vous en aurez besoin, vu que vous pourrez gérer l’intégralité de votre compte vous-même, quand vous le voulez. En effet, les plages horaires, allant de 8 h 30 à 20 h tous les jours de la semaine, et de 9 h à 18 h le samedi, laissent beaucoup plus de possibilités. Et pouvoir joindre son banquier tranquillement, après avoir couché les enfants, ça laisse l’esprit beaucoup moins tendu. Ces horaires très souples sont indéniablement un point positif de plus pour les banques en ligne. Au final, moins chères, plus souples, plus accessibles, plus simples, plus réactives, plus responsabilisantes… Pourquoi rester dans une banque physique ?

 

L’épargne et les placements.

Comme c’est souvent le cas dans les banques en ligne, on découvre une ligne de placements simples, accessibles et efficaces. Inutile de déployer une offre pléthorique pour bien montrer que l’on peut s’adapter à tout et à tous. Faisons clair et ne soyons pas austères. Voilà, en somme, la punchline qui aurait pu être utilisée en toile de fond du travail marketing sur Fortuneo. Du côté des livrets, vous ne serez pas surpris de trouver le livret A ainsi que le LDD. En plus, Fortuneo ouvre un livret libre, le livret Plus, justement…

Et son livret Plus est plus généreux que celui de BforBank par exemple, avec une rémunération brute de 0,40 %, pour 0,30 % chez BforBank. Et, le bonus d’entrée est au final assez proche. Fortuneo propose 2 % bruts pendant les trois premiers mois, dans une limite de 100 000 €. Bien entendu, comme c’est le cas sur tous les livrets, du moins dans toutes les banques en ligne, aucun frais n’est appliqué à aucun moment sur ces outils d’épargne.

Et l’on en arrive inévitablement à l’assurance-vie. Il semble que ce produit soit une vraie tête de gondole pour les banques en ligne. En fait, de la même façon que les banques de dépôts attirent le chaland avec des taux très bas pour leurs crédits immobiliers, les banques en ligne offrent des taux de rendement net plus élevés pour attirer les épargnants. Dans cette optique, les banques en ligne ont su baisser leurs frais avant tout. Ici, pas de frais d’entrée ou de sortie, pas de frais d’arbitrage, pas de frais sur les versements. De fait, la rentabilité nette pour l’épargnant est forcément meilleure dans une banque en ligne.

Offre Fortuneo

Les deux fonds en Euro sur lesquels s’appuie Fortuneo sont le Suravenir Rendement et le Suravenir Opportunités, dont les rendements en 2016 ont été respectivement de 2,30 % et 3,10 %, nets. Dans le contexte actuel de l’assurance-vie, on en peut que remarquer les performances. En gestion libre, vous pouvez donc accéder à ces deux fonds librement, ainsi qu’aux 170 et quelques UC à votre disposition. Mais sachez que trois profils de mandats de gestion existent, dès 1 000 € d’investissement :

  • Le mandat Modéré, où le but est avant tout de limiter le risque et de garantir le capital. Malgré tout, la stratégie d’ensemble est assez agressive, puis que le mandat Modéré peut être constitué de 40 % de l’investissement en UC. Ce qui déjà beaucoup.
  • Le mandat Equilibré, où les UC représentent désormais 60 % de l’investissement en capital ;
  • Et le mandat Dynamique, où les UC représentent 90 % du capital investi.

Autre possibilité d’investissement et/ou de placement ; la bourse. Et Fortuneo s’inscrit vraiment parmi les spécialistes du genre. N’oublions pas qu’elle était courtière avant d’être banque… Pour autant, on retrouve sensiblement les mêmes avantages, en termes de frais que chez les concurrents, comme Boursorama Banque, ING Direct ou BforBank. Ici non plus, pas de frais de tenue de comptes, de droits de garde ou d’abonnements. Rien que des frais de courtage réduits, et c’est tout. Et pour tous les détails quant à ces frais de courtage, nous vous invitons à consulter directement la page en question.

 

Les crédits.

Contrairement à tous les autres pures players, et même N26, déjà, en Allemagne, Fortuneo ne propose aucune ligne de prêt à la consommation. Elle se concentre exclusivement sur une ligne de prêt immobilier. Il est à noter que ce prêt est bien un prêt Fortuneo, et non un prêt Crédit Mutuel. C’est donc bien Fortuneo le prêteur. Comme vous le verrez souvent, Fortuneo ne facture pas de frais de dossier, et ne pénalise pas non plus les propriétaires qui revendent leur bien avant le terme de l’emprunt, en appliquant des indemnités de remboursements anticipés. Pas d’IRA donc, enfin, sauf rachat du prêt bien entendu.

Pour le reste, la durée du prêt coure de 7 à 25 ans, pour des montants empruntables allant de 100 000 € à 1 million d’€. Toute la vie du prêt se passe en ligne, de vos premières simulations, à la signature du contrat. De nombreux outils sont à votre disposition et le temps et l’énergie gagnés sont autant de compensations à un taux qui pourrait éventuellement être plus élevé qu’ailleurs. Imaginez tous les rendez-vous en banques que vous évitez, à leurs heures d’ouverture bien sûr, les semaines d’attentes entre les différents rendez-vous, le stress qui monte, l’administratif, les documents… Quelque part, ça doit bien valoir 0,10 d’écart sur un taux.

Car la comparaison doit toujours se faire par rapport aux banques de dépôts, et non aux autres banques en ligne. Le vrai calcul, vous le faites par rapport à votre situation en banque de dépôt, aux frais que vous payez, à tous vos mails sans réponse, aux délais toujours longs, aux horaires d’ouverture contraignants… Autant de soucis que vous ne rencontrerez pas ici. Sans compter les avantages sur les IRA et les frais de dossier mentionnés plus haut…

 

Les assurances.

Fortuneo ne propose pas beaucoup d’assurance. Une assurance emprunteur toute naturelle, et liée au crédit immobilier, une assurance des comptes bancaires, offertes avec le compte, et, plus surprenant, une assurance auto. Est-ce à dire que le banquier aurait vocation à devenir un grand bancassureur de la toile dans l’avenir ? Pas évident. En attendant, voilà à quoi ressemble l’assurance auto de Fortuneo, une combinaison des trois modules suivants :

  • Trois formules de base, tiers, tiers Plus et Tous risques ;
  • Cinq options complémentaires, à ajouter au gré de ses besoins et des possibilités selon la formule de base ;
  • Trois niveaux de franchise différents, pour mieux ajuster le montant de la cotisation.

Et un tarif de base clairement affiché ; à partir de 28 € par mois.

Fortuneo - assurances

Mais le plus surprenant, c’est le contenu de la formule de base. En effet, la garantie personnelle du conducteur jusqu’à 500 000 € et l’assistance à 0 km sont déjà incluses dans le socle de base des garanties. Rare, chez les assureurs. On vous rassure, c’est un produit Suravenir Assurances, filiales du Crédit Mutuel Arkéa. Autre point positif pour Fortuneo, la simplicité avec la quelle la banque affiche ses garanties, mais surtout, la pédagogie dont elle fait preuve, en détaillant le contenu de chaque garantie sous son tableau. Mais nous, on a voulu essayé.

Et nous ne pouvons que vous conseiller d’y aller à votre tour. Le questionnaire pour l’établissement du devis est assez rapide à passer. Et les résultats sont modulables. C’est-à-dire que vous pouvez encore faire évoluer des paramètres et voir leur impact sur votre tarif en direct. Choisissez vos options, jouez avec votre niveau de franchise (attention aux bris de glace à ce sujet !) et voyez si l’assurance auto Fortuneo est plus intéressante que la vôtre actuellement. Si vous voulez le savoir, la réponse est oui en ce qui me concerne. Et c’est très ennuyeux, parce que mon contrat était pourtant déjà un contrat Suravenir…

 

Conclusion.

Encore une fois, une banque en ligne offre un panel de services complets, avec des services entièrement reliés à nos usages quotidiens. C’est précis, clair, sobre et plus « cool » dans l’image que chez BforBank, principale concurrente en terme de cible de clientèle à hauts revenus. Pour autant, il manque à Fortuneo une ligne de prêt à la consommation.  Même s’il n’est pas certain qu’elle en ait grand usage. Fortuneo fait partie de ces banques, beaucoup moins chères que les banques physiques, et qui permettent aussi à des revenus à peine supérieurs au SMIC de goûter aux joies de la banque accessible, rendant l’autonomie, et sans frais.

Mais attention, Fortuneo a pour cible les épargnants avant tout. Même si l’entrée est fixée à un plancher de 1 200 €, on sent bien que les produits son calibrés pour des revenus supérieurs. C’est peut être le défaut de Fortuneo. Pour toucher tout le monde, il faudra forcément plus de produits, comme des prêts à la consommation. Sinon, la possibilité existe aussi de limiter l’entré à 1 600 € de revenus, comme le fait BforBank… Mais ce n’est qu’un léger défaut passager de marketing, qui ne saurait rester sans réponse encore longtemps…